Les arêtes du Gerbier

Les arêtes du Gerbier, course encordée avec quelques passages de grimpette bien vertigineux, mais plus impressionants que ça en à l’air.

Circuit : Les arêtes du Gerbier

  • Durée : 9 h
  • Altitude maximale : 1983 m
  • Altitude minimale : 1254 m
  • Difficulté : Difficile
  • Mi-ombragée mi-découverte
INFOS PRATIQUES
  • Type de sortie : Randonnée à pied
  • Massif : Vercors
  • Départ : Abri de la Fauge (cabane non gardée)
  • Altitude de départ : 1320 m
  • Lac(s) : Cascade de la Fauge
  • Transport en commun : Bus jusqu'à Villars de Lans

KESAKO

Les arêtes du Gerbier, une course qui alterne rando et alpinisme en passant par quelques noms de passage évocateurs : rasoir ou bien peigne…
Besoin de materiel pour effectuer cette course.

LA TRAVERSEE

Parti de bonne heure depuis la cabane de la Fauge où nous avons bivouaquer, nous montons jusqu’au col vert d’abord dans une zone ombragée puis exposée sous un soleil bien présent.

Nous remplissons nos gourdes au point d’eau situé sur notre passage à la fontaine de roybon

Arrivé au col vert nous laissons le roc de Cornafion sur notre gauche pour démarrer la traversée des crêtes et rejoindre les arêtes du Gerbier. La première partie est assez facile, et me laisse la possibilité de sortir aisément mon appareil photo. La seconde partie est beaucoup plus vertigineuse, malgrès l’assurance de mes accompagnants (futurs AMM) expérimentés et rassurants j’ai un peu du mal à être à mon aise avec le vide et les quelques passages bien saillants. Néanmoins une fois avoir descendu en rappel au pas de l’oeil qui marque la fin de la traversée, je savoure ! ca valait le coup !!

Nous rentrons en nous perdant un peu dans les bois pour retrouver rapidement le chemin qui nous ramène à la cabane de la Fauge, puis à la cascade pour nous rafraichir.